Inicio

Cours Universitaire International de Musique Espagnole
Interprétation et Information
Medalla de Honor (1997) de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando

Histoire


Les Cours Universitaires Internationaux de Música en Compostela ont été créés en 1958 sur la demande du guitariste Andrés Segovia et avec le support du diplomate José Miguel Ruiz Morales, à l'époque Directeur Général de Relations Culturelles du Ministère des Affaires Étrangères, et Président de Música en Compostela dès sa création et jusqu'à sa mort, en 1974.

Andrés Segovia et José Miguel Ruiz Morales croyaient tous deux que la musique espagnole méritait une place privilégiée dans les salles de concert et les conservatoires de musique du monde.

Ensemble, ils ont décidé d'organiser un cours d'été. Restait à chercher un endroit et un nom. Francisco Sánchez Cantón, Directeur de l'Académie Royale des Beaux Arts de San Fernando, Madrid, proposa la ville de Saint Jacques de Compostelle. Nenina Fabrique de Ruiz Morales est l'auteur de l'expression Música en Compostela.

Depuis lors, le cours se déroule tous les étés à Saint Jacques de Compostelle, l'une des plus belles villes du nord de l'Espagne, avec la ferme intention d'informer, d'interpréter et de cultiver la musique espagnole. C'est dans cet esprit que travaillent les 120 élèves d'une vingtaine de pays

Les plus grands noms de la musique espagnole ont été professeurs de Música en Compostela : Andrés Segovia, Oscar Esplá (son premier Directeur), Federico Mompou, Joaquín Rodrigo, Alicia de Larrocha, Xavier Montsalvatge, Victoria de los Angeles, Montserrat Caballé (ancienne élève), Conchita Badía, Gaspar Cassadó, Rosa Sabater et plus récemment, Carmelo Bernaola et Cristóbal Halffter (anciens élèves également), Luis de Pablo, Antonio Iglesias, Isabel Penagos et Antón García Abril. Jesús López Cobos, John Williams et Christopher Hodwood, pour n'en citer que quelques uns, se trouvent parmi les musiciens de prestige qui sont anciens élèves de ce Cours.

Les disciplines et les professeurs actuels de Música en Compostela sont les suivants : Ana Mª Sánchez (Chant), José Luis Rodrigo (Guitare), José Lopez Calo (Musicologie ). Roberto Fresco et Montserrat Torrent (Orgue), Josep Colom (Piano), Carmen Cruz Simó (Polyphonie), Antón García Abril et Maximino Zumalave (Musique symphonique et contemporaine), Ashan Pillai (Alto et musique de chambre), Agustín León Ara (Violon), Ángel Luis Quintana (Violoncelle).



Depuis 1968, Sa Majesté la Reine Sofía est la Présidente d'Honneur de Música en Compostela. Le Conseil de Direction a brillament été présidé par Margarita Pastor de Jessen, Carlos Romero de Lecea, Xerardo Estávez Fernández et à présent, par Gerardo Fernández Albor. Forment partie de ce Conseil, à titre institutionnel, l'Université et la Mairie de St Jacques de Compostelle, le gouvernement de la région de Galice et à titre personnel, Montserrat Caballé, Enrique Jiménez, Agustín León Ara, Cristina Hazen et María Dobarro. Música en Compostela est dirigé, depuis 2011, par Agustín Leon Ara.

Une bonne partie des noms cités ci-dessus sont membres de l'Académie Royale des Beaux Arts de San Fernando, Madrid. Avec leurs connaissances, ils honorent et enrichissent l'enseignement de la musique espagnole. Leur expérience personnelle et leurs connaissances son essentielles pour mener à bon terme les objectifs que les cours de Música en Compostela se sont fixés il y a 50 ans : la diffusion de la musique espagnole aux quatre coins du monde.

Pour compléter le travail en classe, les Cours Universitaires de Música en Compostela offrent aux élèves une série d'activités non payantes : concerts, conférences, et publications de livres et partitions sont mis à disposition de ces élèves cosmopolites qui, avec le temps, deviennent des professeurs, interprètes et musicologues impliqués et intéressés dans la diffusion de la musique espagnole dans toute son expression artistique.

En dehors de l'esprit de travail et de l'ambiance de camaraderie qui caractérise toutes les éditions célébrées jusqu'à présent et qui sont connus au-delà de nos frontières, il convient de souligner le lancement musical des milliers d'élèves qui, depuis 1958, ont assisté aux cours de Música en Compostela. Chaque fois qu'ils interprètent à l'étranger la musique espagnole, ils agissent comme de véritables ambassadeurs culturels de l'Espagne, de la Galice et de Saint Jacques de Compostelle.